LES FANS DES CANADIENS
Bienvenue Fans des Canadiens !

Les nouvelle inscription ce fond des Octobre 2017

Ce forum est un Forum Québécois
Si votre joueur a plus de points a la fin des Séries, vous gagné.

Cadeaux 2018 en Argent $$$

Dernier Prix a été gagner par Momouth de St-Jérome un Total de $ 72.00 Bravo
http://noscanadiens.forumquebec.net/

LES FANS DES CANADIENS

LE POOL DES FANS
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Décès de René Angélil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adm
Administrateur
Administrateur
avatar


MessageSujet: Décès de René Angélil   Dim 17 Jan 2016 - 2:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


1942

16 janvier : Naissance de René Angélil, au 7760, rue Saint-Denis à Montréal.

1951

Inscription à la chorale de l’école Saint-Vincent-Ferrier, à laquelle faisait déjà partie un certain Pierre Labelle (son futur complice des Baronets).

1955

Septembre : Élève doué, René Angélil n’a que 13 ans et demi lorsqu’il fait son entrée au collège André-Grasset, tenu par les sulpiciens. Il s’agissait d’un record dans la Commission scolaire des écoles catholiques de Montréal. La prouesse avait d’ailleurs valu à René une mention dans le journal La Presse.

1958

René Angélil décide, avec son ami Pierre Labelle, de former un groupe et de présenter un numéro musical au spectacle de leur école. Un autre garçon du collège, Jean Beaulne, se joint à eux, ainsi que Gilles Petit. Leur concert remporte un tel succès que le quatuor décide de présenter une chanson à l’émission de radio Les découvertes de Billy Monroe, sur les ondes de CKVL. Interprétant la version française d’une pièce des Teardrops, Je promets, le groupe, qui se baptise alors Les Baronets, remporte le concours amateur et la coquette somme de 20$.

Les Baronets
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
René Angélil, Pierre Labelle et Jean Beaulne

1959

Septembre : René entre à l’École des hautes études commerciales (HEC).

1961

Le quatuor devient un trio avec le départ de Gilles Petit. Les années de gloire commencent pour les trois amis qui chantent maintenant presque tous les soirs dans les cabarets et bars de Laval (anciennement l’île Jésus) et des Laurentides.

1962

Les Baronets se produisent dans un hôtel de Puerto Rico. L’imprésario Ben Kaye gère alors leur étincelante carrière. Ce contrat rapportera 750$ par semaine (divisés en quatre) pour le trio et leur gérant.

1964

Les Baronets entreprennent de reprendre en français les chansons du phénomène musical de l’heure, les Beatles. Avec l’aide du pianiste Tony Roman, ils adaptent et enregistrent des pièces comme C’est fou, mais c’est tout (Hold me Tight) et Ça recommence (It Won’t Be Long), qui connaîtront un succès fulgurant au Québec. Cette année-là, René fait la rencontre de Guy Cloutier. Ce sera le début d’une longue relation d’amitié et d’affaires. Dans les années qui suivront, Cloutier s’occupera, avec Ben Kaye, de la promotion du groupe.

1966

11 décembre : René épouse sa première femme, Denyse Duquette, avec qui il entretenait une relation depuis quelques années. La même année, Jean Beaulne quitte les Baronets. Il est remplacé par le bassiste Jean-Guy Chapados, marié à la chanteuse Renée Martel. C’est la naissance des Nouveaux Baronets.

1967

Février : Passionné par le poker et le black-jack, René Angélil visite pour la première fois la ville du jeu, Las Vegas. Jean Beaulne réintègre temporairement le groupe, véritable vedette du Café de l’Est, à Montréal.

1968

28 janvier : naissance de son fils Patrick Angélil

1970

Jean Beaulne quitte définitivement le groupe, qui devient alors un duo. René divorce d’avec sa première femme pour épouser la chanteuse Anne Renée.

1972

René Angélil et Pierre Labelle mettent fin aux Baronets. René met du même coup un trait sur sa carrière de chanteur et d’humoriste. Petit à petit, il se fera un nom comme gérant d’artistes.

1973

Avec Guy Cloutier, René s’occupe de la carrière de l’étoile montante de l’heure, René Simard. Dans les années qui suivent, ils produiront ensemble les disques de Simard, mais aussi de Patrick Zabé, Johnny Farago ainsi que ceux de sa femme, Anne Renée.

1974

23 mars : Naissance de son fils Jean-Pierre, issu de la relation avec Anne Renée.

Juin : René Simard représente le Canada au festival de la chanson populaire, à Tokyo. Dans les années qui suivront, le tandem Angélil-Cloutier tentera, en vain, que leur protégé perce le marché américain.

1977

12 juin : Naissance de sa fille Anne-Marie, alors que la carrière d’imprésario de René bat de l’aile.

16 août : Son idole Elvis Presley s’éteint à Memphis. René Angélil assiste aux funérailles. De retour à Montréal, il lance la production d’un spectacle intitulé Hommage à Elvis, mettant en vedette le chanteur Johnny Farago. Ce concert connaîtra un succès monstre à travers le Québec, ce qui permettra au manager de se refaire une santé financière.

1978

La chanteuse Ginette Reno demande à René Angélil d’être son manager.

1979

L’album Je ne suis qu’une chanson de Reno atteint cette année-là des sommets jusque-là inégalés, s’écoulant à 350 000 exemplaires. C’est sans contredit le premier grand succès de René Angélil comme imprésario. Quelques mois plus tard, Ginette Reno met fin à leur collaboration pour confier sa carrière à son amant de l’époque, Alain Charbonneau.

1981

Février : Gilles Cadieux frappe à la porte de son bureau pour lui remettre une cassette contenant trois chansons interprétées par une petite fille de 12 ans. Indifférent, René range l’enveloppe contenant la cassette.

Mars : Thérèse Dion et sa fille Céline sont convoquées dans le bureau de René Angélil, qui a finalement écouté la cassette qu’on lui avait remise. Ébahi par la voix de cette adolescente, il décide sur-le-champ de la prendre sous son aile.

9 novembre : lancement du premier album de Céline, La voix du bon dieu. René Angélil va jusqu’à hypothéquer sa maison pour produire ce premier opus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1982

Automne 1982 : René inscrit Céline au Festival mondial de la chanson de Yamaka, à Tokyo. Interprétant Tellement j’ai d’amour pour toi devant 12 000 spectateurs et des millions de téléspectateurs à travers le monde, la petite Québécoise remporte le grand prix de Tokyo ex æquo avec un chanteur mexicain.

1983

Octobre : Signe que René Angélil avait vu juste en misant tous ses jetons sur cette adolescente à la voix d’or, Céline remporte ses quatre premiers Félix au gala de l’Adisq.

1985

René Angélil s’occupe à temps plein de la carrière de sa star montante, maintenant connue partout au Canada et en France. Sous les conseils de l’imprésario, la vedette disparaîtra quelques temps des écrans radars pour apprendre l’anglais, refaire son look et corriger sa dentition.

1988

Avec Incognito sorti l’année précédente, Céline Dion a maintenant huit albums studio en français. Cette année-là, Céline représente la Suisse au concours Eurovision à Dublin. Interprétant Ne partez pas sans moi, une chanson de Nella Martinelli et Attila Serestug, Céline donne des sueurs froides à son gérant, qui a parié ce soir-là près de 400$ sur sa victoire. C'est finalement à l'arraché, avec un décompte de 137 points contre 136, que Céline remporte le concours devant Scott Fitzgerald de l’Angleterre. C’est ce soir-là que René embrassera pour la première fois Céline. Si le gérant de 46 ans est troublé par ces premiers émois, la jeune amoureuse (de 26 ans sa cadette), elle, se montre plus sûre d’elle devant cette relation naissante.

1990

Bien décidé à ce que sa protégée perce le marché américain (puis mondial), René Angélil parvient à décrocher une entente pour un premier album en anglais pour Céline. Lancé en 1990 dans 18 pays, Unison fera connaître aux quatre coins du globe la vedette de 22 ans.

1993

René Angélil et Céline Dion rendent public leur amour. C’est la chanteuse qui vend la mèche, lorsqu’elle écrit ces quelques mots sur la pochette de son disque The Colour Of My Love : «René, depuis plusieurs années je garde notre rêve merveilleux au plus profond de mon cœur, mais c'est devenu trop puissant pour rester en dedans de moi... Donc après toutes ces années, permets-moi de dire la vérité, de montrer mes sentiments et de dévoiler comment je me sens, de le rendre réel... René tu es "The Colour Of My Love ».»

1994

17 décembre : René Angélil se marie une première fois avec Céline Dion, à la basilique Notre-Dame de Montréal L’événement a coûté près d’un demi-million de dollars, dont 100 000 $ en fleurs de toutes sortes et 16 000 $ pour un imposant sapin de Noël installé au milieu de la salle de banquet. Les quelque 500 invités du couple logeaient pour la plupart à l’hôtel Westin Mont-Royal. Près de 200 journalistes de partout dans le monde se sont déplacés pour l’occasion.

1996

Le couple Dion-Angélil cumule les succès. L’album Falling Into You s’écoule à plus de 10,8 millions d’exemplaires partout dans le monde et permet à Céline de mettre la main sur un second et troisième prix Grammy, soit pour le meilleur album pop et pour l’album de l’année.

1997

Angélil conclut une importante entente pour la carrière de sa star en convainquant James Cameron de clore son film Titanic avec la voix de Céline Dion. Le réalisateur souhaitait au départ qu’une pièce instrumentale, mais s’est ravisé lorsqu’il a entendu l’interprétation de My Heart Will Go On de la chanteuse. La pièce permettra à Céline de mettre la main sur un nouveau Grammy ainsi qu’un très prestigieux Oscar.

1999

On diagnostique un cancer de la gorge à René.

2000

René Angélil se soumet à une trentaine de séances de chimiothérapie. Au terme d’une longue convalescence, on annonce au célèbre manager qu’il est guéri de son cancer. Parallèlement à la guérison de son mari, Céline entreprend des traitements de fécondation in vitro. Elle tombe enceinte au printemps.

2001

25 janvier : Naissance du premier enfant du couple Dion-Angélil, René-Charles.

2003

25 mars : Le couple Dion-Angélil amorce la série de spectacles A New Day au Ceasars Palace de Las Vegas. Il a fallu des mois, voire des années de discussions et de négociations pour que René boucle ce contrat sans précédent. La chanteuse touche 100 millions $ (à quoi s’ajoutent 50% des profits) pour se produire en spectacle cinq soirs par semaine dans cette majestueuse salle conçue spécialement pour elle.

2005

Juillet : René organise un tournoi de black-jack pour venir en aide à ceux qui, comme son vice-président aux finances, souffrent de la sclérose latérale amyotrophie.

2006

Août : René participe aux Séries mondiales de poker à Las Vegas, un tournoi pour lequel les quelque 9000 participants se disputent plus de 90 millions $ en bourses.

2007

12 décembre : Il est couronné champion d’un important tournoi de poker au Ceasars Palace de Las Vegas. Quelques jours plus tard, Céline met un point final à son spectacle A New Day et la famille quitte le Strip pour la tournée mondiale Taking Chances. Les Dion-Angélil visiteront plus de 95 villes de 24 pays et 5 continents.

2008

22 août : Spectacle de Céline sur les plaines d’Abraham, dans le cadre du 400e anniversaire de la Ville de Québec.

2009

René Angélil agit comme directeur de Star Académie, un rôle qu’il reprendra en 2012.

2010

23 octobre : Le couple voit leur famille s’agrandir. Céline donne naissance aux jumeaux Eddy et Nelson, également conçus par fécondation in vitro.

2011

La famille est de retour à Las Vegas, où Céline amorce les spectacles de son nouveau concert, intitulé Céline. Le contrat ratissé par l’imprésario prévoyait environ 70 spectacles par an, et ce, jusqu’en 2019.

2013

26 juillet : Le couple Dion-Angélil est décoré de l'Ordre du Canada par le gouverneur général David Johnston, lors d’une cérémonie à la Citadelle de Québec. René Angélil est fait membre de l'Ordre, tandis que Céline Dion accède au rang de compagne, puisqu'elle avait reçu le rang d'officière en mai 1998.

23 décembre : René subit l'ablation d'une tumeur cancéreuse à la gorge, une nouvelle que le public apprendra plusieurs semaines plus tard.

2014

Juin : On annonce que René Angélil ne s’occupera plus de la carrière de Céline Dion. Il nomme son ami Aldo Giampaolo chef de la direction et manager associé de Céline Dion. René demeure néanmoins président du conseil d'administration de sa boîte Les Productions Feeling.

12 août : Céline Dion annonce qu'elle suspend «toutes ses activités professionnelles pour raisons familiales et de santé», annulant notamment sa tournée en Asie et ses concerts à Las Vegas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de René Angélil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angélil, René (Décès de René Angélil et message de l'Équipe Céline Dion sur facebook)
» STAR ACADÉMIE 2012 - René Angélil de retour à l’Académie
» Ferland, Mgr René
» Décès du général René de Biré
» Décès du capitaine René Collard

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LES FANS DES CANADIENS :: GÉNÉRAL :: DISCUTION GÉNÉRAL-
Répondre au sujetSauter vers: